vendredi 14 mai 2021

Ma fleur bleue

Tout d’abord les fondations: des perles de 1,5mm brodées au crochet de Luneville 

 

Ensuite des perles en vermicelle égrené sur des pétales délimités par un point riche sur un fil de fer recouvert de papier ( j’appelle ça du papier armé)


Ah oui j’oubliais la pose des perles et des cuvettes c’est au crochet mais sur l’envers donc à l’aveugle 


Exemple ci dessous à gauche ce que ça donne à droite ce que je vois 

Et voilà le point mousse qui se forme 

C’est très très laborieux pour une novice comme moi 

Il faut sentir chaque perle chaque cuvette sous les doigts afin de ne pas en poser deux à la fois 


Et finalement on attache les pétales à la base de la fleur et le côté création commence 
On laisse libre cours à son imagination 
Et voilà le résultat 


Merci à Hugo Guyot pour son talent, ses conseils, les cours  si gentiment dispensés et le modèle de base de la fleur qui nous pousse à nous dépasser (en effet la partie centrale est laissée à notre imagination !)

A bientôt 





lundi 29 mars 2021

Exercice au crochet de Luneville

 Depuis quelque mois je profite des enseignements d’un jeune maître d’art spécialiste du crochet de Luneville Hugo Guyot 

Grâce à ses bons conseils je peux progresser et mieux maîtriser crochet perles et paillettes 

Peu à peu j’apprend la pose en rivière, en vermicelle le point mousse et bien d’autres points 

Voici mon second exercice ...







Tout ceci est brodé à l’aveugle c’est à dire sur l’envers du modèle  et voici ce que je vois quand je brode

Le reste c’est affaire de toucher ,petit à petit le doigt remplace l’œil et la pose des perles et paillettes devient plus précise 


Voici maintenant mon premier exercice 

Le crayon bleu c’est juste une horreur il devait s’effacer à l’eau et il a décidé de ne pas partir 

J’étais vraiment dégoûtée après autant d’heure à faire et défaire pour apprendre maîtriser le geste ...






lundi 23 novembre 2020

Ma Châtelaine

Voici d’abord ma dame ancienne montée sur un métier pour bien tendre la toile 

La toile est un lin épais de bonne qualité 

J’ai choisi de ne pas la doubler car je voulais pouvoir utiliser mon crochet de Luneville pour certaines parties . Le test sera de voir si la broderie d’or n’est pas trop lourde pour la toile 


 Ma jolie dame ancienne est une châtelaine , elle mérite donc de l’or et de la soie ! 

Donc choix de soies au ver à soie , gamme de vert et de roses pour commencer

Première partie : la fleur de gauche 

J’ai décidé du style et des couleurs en travaillant sur une copie papier du modèle et en réfléchissant aux points et techniques , ce sera crewel et broderie or et pourquoi pas un peu  de relief 

La tige sera constituée de plusieurs rangs Au crochet de luneville dans un camaïeu de vert




Puis interprétation des feuilles en Crewel perles et sequins 
Alternance de points de Broderie Crewel, de points de boutonnière (ou de feston) de chaînette , point de sable, point de noeud, point arrière , point fendu, point de treillis et au crochet  avec pose de perles et de sequins sur l’endroit à la puce, 








Feuilles de droite toujours au crochet 

Puis début de construction de la robe de la châtelaine 
Le centre est en rose pale avec un fil d’or croisé et quelques perles dorées posées sur des sequins 

Puis j’ai rajouté un petit col d’or à ma châtelaine , canetille dorée posée sur rembourrage et canetille rouge foncée pour la taille 
J’ai ensuite brodé la robe de soie rouge et rose 
Les manches sont en rappel du col , le sac à main est également en broderie d’or, avec du cuir doré et la anse en canetille et le fermoir constitué d’un strass en cristal noir 
La robe est en passé empiétant . 



Et voici le première partie de ma châtelaine 
La suite à venir très vite :)

samedi 14 novembre 2020

De retour

 Voilà bien longtemps que je n’ai pas poussé la porte de ce blog Il s’est passé tellement de choses depuis ...

Nombre d’entre vous me suivent sur FB ou insta mais je me rends compte que l’on ne voit pas forcément tous  les posts

Alors petit récapitulatif de ces derniers mois : 

A la fin de l’été 2019 je me suis engagée sur un gros projet mais que je ne peux pas encore vous monter bien qu’il soit terminé , il est destiné à une exposition déjà deux fois reportée à cause du covid 😥  j’espère pouvoir le dévoiler  au printemps prochain🙄

D’autres créations plus petites Du stumpwork avec ce papillon brodé au crochet sur soie teinte avec des colorants alimentaires 

Termine en broche Ou épingle à chapeau il manque un peu de rigidité à mon goût et j’avoue avoir peur quand je le porte 

Aviez vous vu mes miniatures: montés sur médaillons de 3 cm environ il y a des avions en papier sur différents supports (lin ou coton plus ou moins épais ) 
 Les avions ne sont pas montés encore 



Et des bateaux 
Ou de façon plus classique une fleur de coquelicot 
Celui ci je l’affectionne particulièrement  
Ils sont tous brodes avec mon crochet de Luneville Et du fil de soie Surfine au ver à soie  Quelque perles ou canetilles terminent le coquelicot 
Enfin le projet qui me tient depuis pas mal de mois 
Modèle que j’ai baptisé ma dame ancienne 
Dessiné par une dame que je n’ai pas connue et qui m’a été offert par une brodeuse 
J’ai relevé le challenge de le  broder à ma manière 
Montage sur le métier 
Choix des couleurs ce sera des fils de soie « au ver à soie« 
Choix des techniques ... mais ce sera un autre post !

Autre petit essai stumpwork sur commande de ma fille : une mini coccinelle 
Beaucoup de défauts 
Modèle à revoir 😏
Le confinement premier nous a tous pris de court 
Classifiée comme étant à « haut risque de développer une forme grave «  j’ai été conviée à rester chez moi de mars  à mai En télétravail
Cette immobilité forcée n’a pas engendré de période créative tout au contraire, noyée sous le travail j’ai posé mon aiguille pendant de longs mois 

Seul un HAL et la réalisation commune d’un de mes modèles publiés en 2010 : l’arbre de vie m’a apporté  un peu de couleurs dans les Jours  gris ( modèle offert à cette occasion sur mon autre blog) 

Voilà où nous en sommes de mes créations 

J’ai repris l’aiguille depuis peu et je m’active sur ma dame ancienne 

Je reprends le fil de mes souvenirs dans un prochain post pour l’avancée de la dame 

Quand à l’automne il est resté en plan depuis le dernier post ou presque , j’y reviens tout doucement 

jeudi 13 juin 2019

pichet fleuri : l'automne épisode 2

Voici la suite de ma broderie commencée il y a quelques mois,
Nouvelle partie imaginée en stumpwork : perles et soie étaient de mise
Petit rappel : je brode l'automne de "le bonheur des dames" en m'appuyant uniquement sur la toile imprimée de Cécile Vessiere



Nous en étions restés  là :
 
et je souhaitais réaliser cette partie : un pichet fleuri qui est le centre du tableau et  attire forcément le regard

 je souhaitais conserver les couleurs et l'ambiance mais ajouter du relief donc choix du stumpwork avec la réalisation de petits fruits détachés de la toile
au travail donc création des baies et teinture (essais de teinture avant ou après recouvrage des perles ) vous pouvez admirer la technique de séchage avec aiguille à tricoter comme support et pinces à couture 😂😂

Premiers essais de couleurs et de perles recouvertes , broderie des feuilles en peinture à l'aiguille


 Aprés un essai des petites baies du bas (myrtille et ? groseilles?) j'ai finalisé la fleur centrale (avec  des rubans de soie large de 8 à 10 mm teints par mes soins) : une fleur en point de ruban et des pétales rebrodés avec du fil de chez stef françis .  gros points de nœud au centre (ruban 4mm)
Comme vous pouvez le voir sur la photo les baies rouges de cynorrhodons ont des détails rebrodés alors que les baies sont terminées par des petites perles de couleurs différentes en fonction des baies

 Le pichet maintenant : il est mis en relief grâce à un rembourrage sur 3 hauteurs de feutrine fixées les unes après les autres (une première couche au centre du pichet puis deux autres plus grandes succesivement

 J'ai marqué des repères au feutre thermolabile pour valider l'orientation de mes points en fonction de la lumière du modèle initial puis j'ai brodé en utilisant une déclinaison  de 5 teintes de blanc au gris bleu , bleu foncé (qui n'est pas sur la photo)
 Brodé au passé empiétant en utilisant deux fils de soie
 Voila l'orientation de mes points :
 Comme vous le voyez le pichet terminé m'a ensuite permis de faire courir quelques baies sur le dessus. le haut du pichet et la anse sont brodés à part avec des rembourrages différents pour obtenir un autre niveau de relief.
 Certaines d'entre elles sont posées en chapelet; d'autres sont individuelles (je vous dit pas le problème d'enfilage pour la réalisation des chapelets la pince plate est mon amie et j'ai tordu quelques aiguilles et percé de nombreuses fois mes doigts 😱)
Toutes les perles sont fixées sur la toile individuellement ou en chapelet mais sécurisées au dos de la toile

 Une fois toutes les baies posées : je les ai comptées , sauf erreur de calcul il y en a 107!

Côté fournitures et techniques  : 
j'ai teint tous les rubans de 2, 4 ou 8 mm de large en fonction des baies , les perles sont de 4, 6, 8 et 12 mm en bois pour la majorité (la perlerie).
 
Pour la teinture j'ai utilisé de la teinture alimentaire pour les jaunes, oranges et bleu nuit
les plus foncés sont en penture sétacolor,  les rouges qui demandent de la vigueur sont teints avec de la teinture en poudre style Procion (je les avais en stock dans mes anciennes expériences ) j'aime bien ces teintes chaudes de l'automne!
les fils utilisés pour les broderies sont des soies Au ver à soie  ( soie d'Alger ) et quelques soies d'Alger peintes d'Atalie.
quelques fils stef francis pour la fleur centrale (rayonne torsadé assez épais)
les tiges sont réalisées avec du coton mouliné fourni dans le kit (anchor je pense )

 
J'ai terminé en rajoutant des tiges en stumpwork droites ou courbées afin de figurer au mieux les grappes de myrtilles et de groseilles et également certaines tiges de feuilles

et voilà le résultat final de cette partie qui me plait bien !
vous pouvez bien sur cliquer sur les photos pour voir les détails
 
je ne sais pas encore quelle partie va suivre... j'ai plusieurs idées en tête alors à bientôt 😜

Côté Ouvrages  : petite bibliographie perso
Pour ceux qui souhaitent apprendre quelques techniques de stumpwork vous avez dans la colonne de droite quelques livres de ma bibliothèque qui aident bien :il en existe de nombreux je vous livre ici ceux de ma bibliothèque
Celui des editions de saxe ( le stumpwork ) est en français  il regorge de modèles parus dans broderie inspirations et dans le magazine australien "inspirations magazine" 
celui  de A_Z stumpwork  editions tutti fruti (encore chez amazon mais assez cher ; les éditions tutti fruti ont malheureusement disparu ) il est   parfait pour débuter
La bible est pour moi celui de Jane Nicholas the complet book of stumpwork embroidery qui a deux défauts il est cher et en anglais mais c'est vraiment un tres bon livre trés complet et détaillé. je ne vous le conseille pas pour débuter toutefois car il manque de photos détaillées et est assez technique (lien à droite également), sans oublier les excellents livres de Di Van Niekerk comme "broderie bucolique en relief au ruban" par exemple . 
je suis moins fan des auteures japonaises parues chez edisaxe, mais cela n'engage que moi 
Allez y lancez vous !


à bientôt pour un petit ouvrage en crewel  que j'ai terminé il y a quelques semaines
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...