jeudi 13 juin 2019

pichet fleuri : l'automne épisode 2

Voici la suite de ma broderie commencée il y a quelques mois,
Nouvelle partie imaginée en stumpwork : perles et soie étaient de mise
Petit rappel : je brode l'automne de "le bonheur des dames" en m'appuyant uniquement sur la toile imprimée de Cécile Vessiere



Nous en étions restés  là :
 
et je souhaitais réaliser cette partie : un pichet fleuri qui est le centre du tableau et  attire forcément le regard

 je souhaitais conserver les couleurs et l'ambiance mais ajouter du relief donc choix du stumpwork avec la réalisation de petits fruits détachés de la toile
au travail donc création des baies et teinture (essais de teinture avant ou après recouvrage des perles ) vous pouvez admirer la technique de séchage avec aiguille à tricoter comme support et pinces à couture 😂😂

Premiers essais de couleurs et de perles recouvertes , broderie des feuilles en peinture à l'aiguille


 Aprés un essai des petites baies du bas (myrtille et ? groseilles?) j'ai finalisé la fleur centrale (avec  des rubans de soie large de 8 à 10 mm teints par mes soins) : une fleur en point de ruban et des pétales rebrodés avec du fil de chez stef françis .  gros points de nœud au centre (ruban 4mm)
Comme vous pouvez le voir sur la photo les baies rouges de cynorrhodons ont des détails rebrodés alors que les baies sont terminées par des petites perles de couleurs différentes en fonction des baies

 Le pichet maintenant : il est mis en relief grâce à un rembourrage sur 3 hauteurs de feutrine fixées les unes après les autres (une première couche au centre du pichet puis deux autres plus grandes succesivement

 J'ai marqué des repères au feutre thermolabile pour valider l'orientation de mes points en fonction de la lumière du modèle initial puis j'ai brodé en utilisant une déclinaison  de 5 teintes de blanc au gris bleu , bleu foncé (qui n'est pas sur la photo)
 Brodé au passé empiétant en utilisant deux fils de soie
 Voila l'orientation de mes points :
 Comme vous le voyez le pichet terminé m'a ensuite permis de faire courir quelques baies sur le dessus. le haut du pichet et la anse sont brodés à part avec des rembourrages différents pour obtenir un autre niveau de relief.
 Certaines d'entre elles sont posées en chapelet; d'autres sont individuelles (je vous dit pas le problème d'enfilage pour la réalisation des chapelets la pince plate est mon amie et j'ai tordu quelques aiguilles et percé de nombreuses fois mes doigts 😱)
Toutes les perles sont fixées sur la toile individuellement ou en chapelet mais sécurisées au dos de la toile

 Une fois toutes les baies posées : je les ai comptées , sauf erreur de calcul il y en a 107!

Côté fournitures et techniques  : 
j'ai teint tous les rubans de 2, 4 ou 8 mm de large en fonction des baies , les perles sont de 4, 6, 8 et 12 mm en bois pour la majorité (la perlerie).
 
Pour la teinture j'ai utilisé de la teinture alimentaire pour les jaunes, oranges et bleu nuit
les plus foncés sont en penture sétacolor,  les rouges qui demandent de la vigueur sont teints avec de la teinture en poudre style Procion (je les avais en stock dans mes anciennes expériences ) j'aime bien ces teintes chaudes de l'automne!
les fils utilisés pour les broderies sont des soies Au ver à soie  ( soie d'Alger ) et quelques soies d'Alger peintes d'Atalie.
quelques fils stef francis pour la fleur centrale (rayonne torsadé assez épais)
les tiges sont réalisées avec du coton mouliné fourni dans le kit (anchor je pense )

 
J'ai terminé en rajoutant des tiges en stumpwork droites ou courbées afin de figurer au mieux les grappes de myrtilles et de groseilles et également certaines tiges de feuilles

et voilà le résultat final de cette partie qui me plait bien !
vous pouvez bien sur cliquer sur les photos pour voir les détails
 
je ne sais pas encore quelle partie va suivre... j'ai plusieurs idées en tête alors à bientôt 😜

Côté Ouvrages  : petite bibliographie perso
Pour ceux qui souhaitent apprendre quelques techniques de stumpwork vous avez dans la colonne de droite quelques livres de ma bibliothèque qui aident bien :il en existe de nombreux je vous livre ici ceux de ma bibliothèque
Celui des editions de saxe ( le stumpwork ) est en français  il regorge de modèles parus dans broderie inspirations et dans le magazine australien "inspirations magazine" 
celui  de A_Z stumpwork  editions tutti fruti (encore chez amazon mais assez cher ; les éditions tutti fruti ont malheureusement disparu ) il est   parfait pour débuter
La bible est pour moi celui de Jane Nicholas the complet book of stumpwork embroidery qui a deux défauts il est cher et en anglais mais c'est vraiment un tres bon livre trés complet et détaillé. je ne vous le conseille pas pour débuter toutefois car il manque de photos détaillées et est assez technique (lien à droite également), sans oublier les excellents livres de Di Van Niekerk comme "broderie bucolique en relief au ruban" par exemple . 
je suis moins fan des auteures japonaises parues chez edisaxe, mais cela n'engage que moi 
Allez y lancez vous !


à bientôt pour un petit ouvrage en crewel  que j'ai terminé il y a quelques semaines

samedi 16 mars 2019

Retour sur ouvrages

Bonjour à tous voilà bien longtemps que je ne suis pas venue par ici.
très occupée depuis plusieurs mois avec un second emploi qui fait que mes journées sont extrêmement longues, je cède volontiers à la facilité d'instagram pour communiquer sur mes maigres réalisations.
je profite d'un samedi tranquille et je fais la greve du ménage pour une fois pour partager avec vous un petit récapitulatif de mes ouvrages du premier trimestre
Décembre s'est terminé par deux ouvrages très différents
la réalisation d'une commande spéciale de ma fille pour passer ses examens sans vider son sac à chaque fois, : un sac totalement transparent ou presque : je ne suis pas si douée en couture et c'était un vrai challenge !
mission réussie elle était ravie
 le vinyle épais était impossible à retourner , il fallait donc un modèle qui puisse être cousu sur l'endroit uniquement pas simple  pour moi !
 pour assurer le tout j'ai  cousu de sbords en faux cuir bleu canard et rajouté des anses larges


second ouvrage terminé :
Le Blue Secret Sampler dont j'ai dévoilé la fin en décembre sur mon autre blog ou vous pouvez encore récupérer les tutos)
Belle aventure de groupe , je suis très heureuse de voir de nouveaux brodeurs rejoindre le projet chaque semaine
J'ai également le grand plaisir de compter plusieurs brodeurs sur ce projet et des participants venant du monde entier merci à tous de votre confiance :)

bon maintenant il me reste à vous dévoiler le nouveau projet 2019  que certains ont déjà apperçu sur FB ou insta : j'ai décidé de me lancer dans la réalisation de l'automne de C. vessières du BDD dont voici le modèle

 mais à ma "sauce" tout comme j'avais fait pour le printemps
je passerai sur les écritures du haut et du bas réalisées au point de Beauvais avec mon crochet de luneville et  un fil dégradé (coton dentelle dmc )
j'ai ensuite doublé totalement ma toile avec un molleton fin pour lui donner davantage de tenue
La toile de lin est montée sur mon métier à broder elle reste ainsi tendue tout le long de l'ouvrage

tout d'abord la réalisation d'une écharpe tissée : (en haut à droite)
pour ce faire j'ai pris les cotons fournis dans le kit mais sans les dédoubler et j'ai tenté un tissage, pas simple j'avoue de retrouver les motifs de l'écharpe et il fallait bien serrer les rangs pour ne pas avoir un motif déformé. pour le tissage j'ai d'abord tendu mes fils de base qui traversent la toile en horizontal puis tissage avec les fils dans l'autre sens
quelques pompons en bas et voilà le travail


j'ai débuté ensuite les petits bérets mais ma réalisation ne me plait pas trop donc je vais revoir ça

Attaque de la partie centrale : orange et raisin: un peu de broderie d'or et de soie
le modèle de base :

j'ai décidé de mixer broderie d'or et de soie






l'orange est réalisée avec des canetilles oranges , le centre est brodé avec de la soie fine de chez devereyarns (trés fine) , la bordure blanche est rehaussée avec une mèche de coton qui est ensuite recouverte de soie

 les grains de raisin sont en soie AVAS et Devereyarns ils sont ensuite bordés d'un fil d'or posé au point de boulogne.
J'ai mis un peu de relief avec le sarment qui est fait de coton mouliné et de fil d'or  fixés sur une tige de papier métallisé



n'oubliez pas de cliquer sur les photos pour voir les détails en grand
 suite à venir! le bouquet central

et petit détour sur mon assistant qui est toujours très actif en rangement d'armoires ici à l’œuvre sur mon armoire à tissus

et là en expert testeur de pinceaux

mais finalement son endroit préféré c'est bien celui ci  :)





dimanche 11 novembre 2018

Poursuivre ses rêves

Les magasins Cultura ont lancé un concours au mois d'octobre/novembre à l'occasion de la sortie du Nouveau fil étoile DMC. le thème : broder les étoiles.
un bon prétexte pour tester ces nouveaux fils me direz vous  mais comme je m'y suis mise que début novembre... le délai était bien court. mention spéciale à ma family-team qui m'a encouragée à me dépasser :o).
J'ai donc fait un petit tour par la boutique (Cultura) et acquis quelques ... échevettes!



Assez dubitative au début  sur le principe pailleté de ce nouveau fil, j'ai vraiment été bluffée
à tel point que finalement j'ai réalisé tout mon ouvrage avec le seul fil.
mon avis : c'est un fil mouliné 6 brins séparable, souple et soyeux qui se brode facilement comme un fil bouclette . il dépose des tas de petites paillettes métalisées sur l'ouvrage sans effet paquet. malgré mes différents points le fil ne se dédouble pas et tient assez bien à l'usure des aiguillées. je l'ai également testé avec mon crochet de luneville et j'ai eu la surprise de broder facilement avec .
Je le recommande donc!

vous voulez en voir davantage :

le thème du concours Cultura addict  était broder les étoiles  j'ai eu envie de pousser le rêve ... "Viser la lune ...  atterrir dans les étoiles" comme disait oscar Wilde
ma réalisation est donc une "rêverie étoilée"

Elle est visible sur le site  ici 
les autres participants ici (il y a un niveau assez haut  et de belles réalisations )
n'hésitez pas à laisser un petit commentaire :o)

fils utilisés : DMC étoile : C3799; C519; C798; C820;C823;C415;C318.C725; blanc; ecru

samedi 29 septembre 2018

Le chapeau de Victoria - Burlesque Challenge - Kreinik - SFSNAD

Il y a quelques mois la San Francisco School of art and Needlwork proposait aux brodeuses du monde entier un challenge avec pour thème le burlesque et comme fil rouge l'utilisation de fils kreinik qui ont été offerts à chaque participant sous la forme de Bag O Bit
J'ai été très tentée même si l'inscription était fin mai la réception des fils début juin et que le temps imparti était très court.(date limite de rendu 15 août)


Quand j'ai reçu le “Bag O Bits” de Kreinik, je me suis demandée comment je pourrais donner vie à toutes ces couleurs et ces textures incroyables! Au début, j'avais un peu peur car je n’ai pas l'habitude de mettre autant de fils métalliques sur mes toiles, mais c'était un défi très stimulant qui me permettait de dépasser mes limites et de découvrir de nouvelles possibilités! 




Alors je me suis lancée...  d'abord dans un brainstorming avec ma fille...

Ainsi est arrivée l'idée de créer  un personnage de style Victorien dans un médaillon. Elle devait avoir  un visage très maquillé et un perroquet comme chapeau à la place du traditionnel chapeau à plumes. En mixant ancien et nouveau couleurs traditionnelles et outrageuses, inanimé et vivant , nous voulions produire un décalage qui crée le burlesque

   
Ma fille, @Aurarna, m'a aidé à créer un modèle qui me permettrait d'utiliser toutes les couleurs reçues (elle est l'auteur du visage peint). Les termes «imitation exagérée de quelque chose» de la définition du défi de SFSNAD nous ont inspirées à réaliser un perroquet à la place du chapeau de plume.


La réalisation :

 Tout d'abord la partie broderie d'or : des cannetilles posées en relief, bordées par un fil d'or (Kreinik)




 Les cheveux sont faits de soie non filée appliquée avec un fil blanc.j'ai eu beaucoup de mal avec cette perruque ! j'ai testé des tas de matières, re- démonté 4 fois au moins cette partie puis mon choix s'est arrêté sur de la soie brute non filée
j'ai étiré et lustré les fibres, torsadé à mon gout et fixé au point de Boulogne selon les mouvements imaginés de la perruque.
 ici mes essais avec de la laine brute trop épais pas assez brillant

 et le rendu "poudré" avec de la soie brute lustrée c'est mieux non ?




 Le perroquet  mélange 4 à 5 fils de chaque tonalité, bleu, vert, rouge, jaune tout le contenu du Bag O Bit et quelques fils supplémentaires, la totalité en fils Kreinik métallisés de différentes épaisseurs . ce qui prouve qu'ils se comportent très bien en peinture à l'aiguille! faciles à broder, souples et résistants. (seul le rouge qui m'a bizarrement donné du fil à retordre lol)

 la tête est brodée de soie AVAST noire et blanche
 équipement de fortune pour mon séjour de vacances avec des pinces achetées sur place pour bloquer mon tambour :)
 progression lente des plumes avec parfois 4  à 5 nuances en même temps
vous remarquez le crayonné sur la toile directement en couleur pour me repérer

 Déclinaison de toutes les couleurs de l'arc en ciel ou presque !










  Le visage de Victoria est encré et peint à la gouache et à l’aquarelle directement sur le tissu la partie peinture a été réalisée à la fin de la broderie


 avec un autre angle de vue on voit mieux l'effet des différentes matières
 la perruque en relief




Ce projet a été exposé  à la SFSNAD durant le mois de septembre , il est  visible avec tous les autres sur le site  : https://burlesquechallengegallery.tumblr.com/ avec  les 120 autres participants!

Une précision ce n'était pas un concours : il n'y avait rien en jeu!  juste le plaisir de partager notre passion commune  :o)

C'était aussi pour moi une belle occasion d'échanger la plaisir de créer avec ma fille :o)


Il me reste maintenant à réaliser un bel encadrement !


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...